L’ombre et la lumière – Lili C.L MARGUERITE

Un texte un peu laissé sur le carreau… Et quel dommage !

Avant de m’enflammer pour vous convaincre de lire L’ombre et la lumière, voici le résumé de l’auteur :

« Des messages inquiétants sur des bouts de papier, une vidéo étrange, un cahier codé… Et le nom d’un détective. Quand Yaëlle, sa soeur jumelle, disparaît, Salomé se jure de la retrouver. Elle se lance alors dans une enquête périlleuse. Pour cela, elle doit non seulement se faire passer pour sa soeur, mais aussi faire équipe avec le mystérieux, insupportable et très sexy Jacob. Jusqu’où ira-t-elle pour arriver à ses fins ? Et à quel prix ? »

Je ne peux vous parler que des 4 premiers chapitres… Les autres ne sont pas encore en ligne.

Ce que j’aime énormément dans cette lecture se sont les détails. L’auteur crée un contexte émotionnelle autour de Salomé et Yaëlle. L’histoire ne démarre pas seulement là où l’intrigue commence. La psychologie des personnages est claire dans l’esprit de l’écrivain et cela fait absolument toute la différence.

On peut aisément se projeter dans les émotions. Les actions ne sont pas convenues. Salomé est une femme comme tout le monde qui regarde des séries policières et qui réagit en fonction.

Pas de fausses notes au niveau description et temporalité ! (On aime)


La scène de l’entrée dans l’appartement (petit teasing) est parfaitement décrite. L’auteur n’en rajoute pas. Les mots sont posés là où ils doivent être.
La new romance fait son premier pas dans le chapitre 4 (donc assez rapidement). Le thème infiltré(e) se dessine plutôt aisément dans la trame.
L’histoire découle…MAIS (toujours un mais) personne n’est là pour découvrir cette petite histoire. Moins de 40 vues… Et c’est vraiment dommage.

Note Fyctia… Je reste sans voix. (A savoir qu’elle était déjà présente lors de la publication de seulement 3 chapitres…)

Coup de gueule (non enfin un peu quand même…) Je ne suis pas mais alors pas du tout d’accord avec cette note !
Premièrement parce que noter sur deux ou trois chapitres.. C’est ridicule.

L’auteur (et sa plume ) mérite bien plus si on se fit à la qualité rédactionnelle et l’originalité du thème avec la connexion gémellaire.
Personnellement je ne note pas en dessous de dix chapitres…

Bon assez d’énervements.

Faîtes moi plaisir, allez découvrir cette auteur en remplissant sa boîte Fyctia de notifications (commentaires, likes, partages…) Qu’importe ce texte doit vivre !

Laisser un commentaire