Mystère à Pigalle – Christal C.

Une histoire en devenir…

Le résumé de l’auteur : « Lisa Stanfield a disparu ! Attendant sa sœur Louna pour dîner chez elle, Lisa n’est jamais venue ouvrir et elle est injoignable, elle si viscéralement liée à son portable. Que lui est-il arrivé ? En utilisant sa ressemblance idéale, sa jumelle va prendre sa place afin de démêler ce mystère en se fondant dans sa vie de danseuse de cabaret. Au contact de son patron, elle va devoir taire les émotions troublantes qu’il suscite en elle.. »

Pour le coup le prologue est super alléchant. Question de goût je suppose. (j’ai grandi en regardant Mary Kate & Ashley que voulez-vous…)

La dualité des points de vue est intéressante. On passe de Lisa à Louna sans hachure. Leurs points de vue coïncident… Pièce complémentaire de l’histoire, on prend plaisir à constater la force de cette relation gémellaire.

Et surtout la déconstruction de l’image qu’on peut se faire sur des jumelles.

L’intrigue est prenante. Un kidnapping avec Mister clown…

Bémol parfois les soeurs sont un peu trop dans le ping-pong.
Quand on est au point de vue (PDT) de Lisa, elle ne pense qu’à sa soeur et inversement au niveau du PDT de Louna. Cela peut devenir fatiguant avec plus de chapitres…

A voir donc dans l’avenir pour le moment l’histoire n’a que 7 chapitres.

Les fans d’histoire gémellaire – Je vous invite à aller voir.

👾 Mise à jour 12 chapitres 👾⤵️

Le cabaret rentre dans l’histoire et la romance aussi. Pour les coups elle arrive des deux côtés cette vilaine. On s’y attend pas, mais cela reste crédible.

Avons-nous affaire à un bon petit syndrome de Stockholm ou ce n’est pas du tout ça ?
J’ai l’impression que l’auteure joue avec nos aprioris, pour nous balader un peu comme elle le veut dans son histoire.

Je ne me prononce donc pas encore, mais j’ai un faible pour l’une des deux jumelles, et vous ?

Points Forts :
Le thème gémellaire est très peu mis en avant dans ce concours.
L’ambiance cabaret est attrayant d’un côté et la détention glauque de l’autre avec mystère clown offre une belle dualité.
Deux points de vue qui coïncident dans le temps.


Points Faibles :
L’effet Ping-pong sur les premières parties. (les deux soeurs se renvoient la balle et les malheurs).
Je me demande si l’auteure n’écrit pas séparément les deux histoires par moment. Explication : Des éléments arrivent chez l’une des jumelles mais ne sont pas pris en compte chez l’autre… C’est perturbant.

La Note de la plateforme Fyctia :

Je suis d’accord avec cette bonne note.

Laisser un commentaire