Nymphéa et la chambre rouge – Lolly

Un nouveaux petit coup de coeur pour une histoire à l’opposé de ce qu’il y a dans Fyctia au concours infiltré en New Romance.

Le résumé de l’auteur : Roxane est fauchée. Son ex s’est fait la malle avec tout son argent et depuis, elle doit bosser pour un journal minable pour rembourser ses dettes. Alors quand Jeff, son patron, lui confie une mission d’infiltration dans un luxueux bar à champagne, elle ne peut pas refuser. Derrière les portes closes, quelque chose se trame, il en est sûr. Qui est Kabinsky, le séduisant patron du Millésime ? Et jusqu’où Roxane sera prête à aller pour son enquête?

Roxane est un personnage attachant. Elle n’a rien d’une super-héroine. Elle a ce genre de caractère qui nous permet une projection personnelle dans l’histoire. On se dit qu’on pourrait être cette Roxane. Un peu seule, hésitante avec des rêves et pas mal de problèmes qui bloque sa route.
Entravée par un patron qu’on identifie rapidement comme le « vilain pas beau » de l’histoire, elle s’enfonce dans une histoire qui donne autant le frisson que le sourire.
L’auteur donne un trait d’humour rafraichissant à Roxane. On avance avec elle dans l’autodérision. On se prend au jeu de vouloir la réussite de cette jeune femme en quête de changement.
Le côté journaliste donne aussi un attrait charmant, excusant la curiosité maladive de la femme qui permet à l’histoire de progresser rapidement sans apporter de longueur.
Les personnages masculins sont légions. Chacun apportant une touche bien précise et utile dans l’histoire de Roxane.

Les points forts :
Ecriture riche, fluide et rapide. Aucune longueur et des pointes d’humour plaisantes.
Un personnage central bien travaillé et attachant.
Un contexte bien défini autour de l’histoire. Roxane ne fait pas de choix sur coup de tête, on comprend rapidement le « pourquoi du comment » et cela prouve que l’auteur à une trame précise en tête, ça fait plaisir.

Les points faibles :
Quelques passages « crus ». Cela peut-être un bon point comme un mauvais chez le lecteur. Pour ma part, je trouve que cela colle au personnage et qu’ils ont tous leur place.
Le résumé n’est pas à la hauteur de son roman je trouve. Je n’avais pas spécialement envie de le découvrir. Et j’attends toujours le lien avec son titre…


Hâte de lire la suite…

Sa note sur la plateforme Fyctia :

Une note méritée selon moi. Je pense également qu’un bon 4/5 représente cette histoire.
Actuellement Nymphéa et la chambre rouge est 15ème (13 juillet).

Laisser un commentaire