Angel with a shotgun – Marguerite Blanchard

Cette histoire sonne étrangement en moi. 🎼

Avant toute chose je vous invite à découvrir la musique dont l’auteur s’est inspiré pour le titre. (Si vous connaissez déjà, on ne part pas sur un pied d’égalité…moi j’étais complètement inculte de cette chanson de The Cab.)

Avant de lire quoique ce soit, j’ai ouvert mon petit navigateur internet et hop la musique dans les oreilles pour m’imprégner de l’ambiance.

Oui je suis une bonne élève 😇

Bon vous avez la chanson en tête ?

Sortons le résumé alors : (pour être honnête moi si j’étais vous je ne le lirai pas, conseil de lectrice.)
« STEVE ANGEL EST LE MEILLEUR AGENT DU FBI. LORSQUE SA COÉQUIPIÈRE ET FEMME CARA ANGEL EST SOUPÇONNÉE DE TRAHISON POUR AVOIR VENDU À DES CRIMINELS DES INFORMATIONS SUR DE MULTIPLES AFFAIRES, IL N’Y CROIT PAS ET EST PRÊT À TOUT POUR LA PROTÉGER ET L’A METTRE HORS DE TOUT SOUPÇON. AU POINT DE FUIR ENSEMBLE ET DE SE FAIRE POURSUIVRE PAR DES AGENTS DE LEUR PROPRE UNITÉ DU FBI. »

Un résumé qui déménage… peut-être même trop. Je regrette de l’avoir lu parce qu’il nous empêche d’être étonné(e) à la lecture des premiers chapitres.
On se dit directement Cara n’y va pas. Steve ne fait pas ça… Simplement à cause du résumé qui est trop gourmand.

Voilà donc un bémol que j’ai d’ailleurs noté sur diverses histoires de la plateforme. Parfois les résumés sont traitres. (Je vous préviens toujours avant)

En ce qui concerne l’histoire, elle ne correspond à rien d’autre.
On part à cent à l’heure dans une course poursuite contre la montre.
L’enquête ne se dessine pas tout de suite et certains passages sont trop « rapides » à mon goût.

Je m’explique…
Le personnage de Steve, un agent entrainé du FBI et Cara la même version au féminin, oublient parfois de penser « froidement » comme des agents des forces de l’ordre. Cara pleure parfois trop facilement pour l’image qu’on a d’une agent(e) (aucune idée si on peut se permettre de féminiser ça m’enfin…)

Les points forts :
Cara et Steve sont mignons. (Bah oui dans une romance le couple est un ultra point fort.) C’est pas un couple des premiers jours. Ils se connaissent. Leur duo me fait penser à une sorte de Booth et Bones (si vous voyez la référence.)
L’originalité d’une course poursuite dans la ville. Etre seuls au monde et ne devoir se fier que l’un à l’autre. (C’est romantique et ça change de thème.)

Les points faibles :
Les détails parfois légers. Des scènes qui s’enchaînent trop rapidement notamment avant la fuite de Cara et Steve.
Un petit changement dans certaine action donnerait de la cohérence aux deux personnages et à leurs postes d’agents du FBI.

La note de la plateforme de Fyctia :

Je pense que la note correspond à l’histoire pour le moment (15 chapitre au 14/07.)
En évoluant l’histoire peut aisément corriger les petites maladresses concernants la rapidité des actions.

Cette histoire à le rythme dans la peau.
Si vous avez envie de lire une histoire à vive allure, un couple taillé sur mesure et une intrigue policière… FONCEZ

Le Serment des Anges – Chris Aargann

Thriller thriller nous voilà !

Tant de choses à dire !

Soyons méthodique, le résumé en priorité :
« Adrien est un jeune garçon de 11 ans. Depuis trois ans, il se rend à l’Institut Eyrolles pour rencontrer Claire. Mais, en cette fin de mois d’août, Claire a disparu. Aucune piste, aucun indice. Seul Adrien sait. L’ombre est là, elle a emporté Claire. Avec l’aide de l’officier Cyprien, Adrien va tout tenter pour retrouver son amie. Jusqu’à affronter ses propres démons. Un voyage sans retour. Là où règnent les ténèbres et la folie des hommes. »

Le ton est donné.

Un thriller doublé d’une histoire fantastique.

Ce petit bijoux classé 5ème de justesse est une véritable révélation et coup de cœur pour moi.

L’auteur possède un style bien à lui qui permet le lecteur de se remettre rapidement dans l’histoire (Eh oui n’oublions pas que lire sur Fyctia consiste à prendre le plus souvent son mal en patience et revenir plus tard.)

Le serment des anges (très joli nom) est une histoire à rebondissements.

On s’attache aux personnages. J’ai une faiblesse pour l’ombre (ça doit être mon côté sombre qui parle).

Le trio voire le quatuor du livre nous plonge dans l’intrigue sans pouvoir relever les yeux de ce dernier.

On mélange une enquête policière avec le fiancé en détresse et le policier consciencieux, un mystère à résoudre concernant l’enfant particulier, l’intrigue principale mettant en scène la jeune chercheuse dans « l’embarras » et l’ombre ( qui nous fait penser à Nicolas Cage en feu sur sa moto, vous avez la référence ? 😏)

Chris Aargann réussi avec brio à nous emporter dans des lieux propices aux meurtres : Les Landes. (Pour ceux qui y sont déjà allés, avouez qu’on peut aisément trucider quelqu’un sans inquiéter le voisin qui se trouve à 8km 🤦🏼‍♀️)

Points forts :

Écriture fluide.

Descriptions bien amenés.

Peu de longueur (parce qu’en thriller il en faut quand même un peu pour l’ambiance glauque).

Des personnages hétéroclites.

Une idée originale pour un thriller.

De nombreux rebondissements (c’est ce qui fait un bon thriller, allez-vous me dire).

Points faibles :

Il faut aimer des touches de surnaturelle.

Les meurtres sanglants ce n’est pas trop ici. 🙈

Pas de notes Fyctia à l’époque du concours.

Et bonne nouvelle l’auteur a publié bon nombres de chapitres!
Allez le découvrir !