Promesse d’une aube – Jeanny Lacour

Première réflexion sur cette histoire… J’aime ce titre. Il me fait penser à de beaux paysages, une belle histoire d’amour brrr (la romantique fleur bleue en moi se réveille). Sauf que c’est de l’UA. Et oui, on est dans l’imaginaire et pas dans les roses bonbons de la romance (ou la version secte mafia du concours infiltré(e).)

Petit résumé de l’auteur :
La Terre est au plus mal : faune et flore dilapidées, humains-objets, complices d’un système économique qui les enferme et les condamne, la planète n’est plus capable d’encaisser les coups. Parce qu’ils savent la fin proche, les vingt-six plus riches du monde se sont alliés pour survivre à la purge planétaire que les catastrophes naturelles répétées annoncent. Face à eux, les Eveilleurs, des humains à la spiritualité développée et aux capacités extra-ordinaires refusent cet avenir mortifère. Entre les deux forces, Hilel, simple documentariste, se trouve entraîné malgré lui dans un affrontement qui verra l’avènement d’un monde nouveau. Sera-t-il meilleur ? Rien ne le laisse présager.

Bon alors pour les beaux paysages on repassera hein ! Je me suis emballée trop vite que voulez-vous. Honnêtement c’est l’un des premiers résumés pour lequel je peux dire OUI. Il est utile à la compréhension du titre, du thème et les enjeux sont mis en valeur sans pour autant gâcher une partie de l’histoire. Tout du moins c’est l’effet que j’ai en lisant ces petites lignes.

Bon maintenant on part à la découverte de l’histoire. Faut savoir que pour le moment il y a 6 parties, dont un prologue (que je suis difficile pour les prologues.)
J’ai hâte de lire ça après un bon résumé.

Quel prologue ! Honnêtement l’auteure m’a emportée. Elle n’a rien dévoilé en trop pour le moment. Je suis directement entrée dans son histoire. Son phrasé est fluide et tranchant. (efficace et pas cher ! )

Maintenant petit tour sur les chapitres.
Ce que je peux tout de suite dire (avant la fin du premier paragraphe du chapitre 1) c’est que l’auteure est originale en choisissant un cinéaste spécialisé en documentaire comme personnage principal. (élément déjà donné en résumé 🙆‍♀️).

Bon bon bon…
Pour le coup je suis ultra contente d’avoir commencé et terminé (les 6 parties en ligne actuellement).
C’est une vraie révélation qui tend à être un véritable coup de coeur si les choses avancent dans le même sens.

L’auteur mélange dans le thème de l’imaginaire plusieurs styles… La technologie a sa place…

(comme dans chaque UA pour le moment, personne n’a pensé revenir à l’âge de pierre 🤷🏼‍♀️ – Même si une histoire peut peut-être venir dans cette case…suspens-)

… mais également le mystique… Un univers fantastique (présent dans le résumé) se dessine rapidement dans l’histoire. Plus tôt que je ne l’aurai cru je l’avoue. Ce qui est rare c’est que l’apparition de cet élément se fait naturellement. Le lecteur n’est pas sceptique ou pris au dépourvu. Les détails s’enchaînent logiquement.

Un passage du chapitre 4 (no spoil no stress)
 » Nul besoin d’imaginer un avenir de science-fiction.
En 2019, le « progrès » technologique l’avait d’ores et déjà implanté dans le quotidien… »

Une phrase authentique et réaliste. POURQUOI partir 300 ans plus loin quand la technologie est déjà très implantée actuellement.

Pardonnez-moi un passage cinéphile
Pour comprendre mon étonnement de voir des histoires aussi éloignées de notre époque, regarder dernièrement nos films et séries phares… Person of Interest, War Games (1983), Hackers (1995 avec Angelina Jolie pour les réfractaires 🙆‍♀️), One Point 0 (2004), Millénium : les hommes qui n’aimaient pas les femmes ( 2009)
Plus récemment les séries : Black mirror (2011 à …), Halt & Catch Fire : les pionniers de l’informatique (en cours), Mr Robot : au cœur du hackeur (en cours)…. et cette petite pépite Suédoise : Real Humans : les robots au quotidien.

Ayant plus de cinq chapitres, (tout juste), je peux essayer de dégager deux trois petits points (forts ou faibles).

Points forts:
Le côté contemporain, évidence pour le lecteur de rentrer dans l’univers qui est très proche du nôtre, voire identique.
Des éléments mystiques bien amenés.
Une histoire écrite à la troisième personne qui permet d’avoir des éléments omniscients et c’est souvent ce qui aide le lecteur à ne pas se perdre dans les univers UA.

Points faibles:
Pas ou peu d’espace dans le bloc de texte ce qui donne une impression de masse. Même si ce genre de détail n’empêche pas d’apprécier la plume de l’auteur, il ne faut pas oublier le confort du lecteur.
Beaucoup de détails, on a besoin de plus de chapitres pour expliquer chaque élément disposé là par l’auteure (mais quel livre n’a pas ce problème si on s’arrête en plein milieu ! )

Pour l’instant l’auteur à 4/5 en note Fyctia. Vous savez que pour ma part, ma note arrivera à partir de 10 chapitres.

N’hésitez pas à découvrir cette auteure et sa plume. Une belle lecture assurée et je suis sûre qu’à la fin de son histoire on sera tous perplexe sur le monde et la technologie qui nous entourent déjà.

Une réflexion sur “Promesse d’une aube – Jeanny Lacour

Laisser un commentaire