#METOO – titezor

L’idée de lire cette histoire était avant tout pour le nom. J’avais envie de savoir si #METOO se révélait être un clin d’oeil à l’emblème de l’action féministe de notre actualité récente ou d’une simple coïncidence (croyez-vous réellement aux coïncidences ?)

Résumé de l’auteur :
Dans le monde d’aujourd’hui, la parité et l’entraide sont de mises. La Terre va bien mieux et vit en harmonie avec ses habitants, surconsommation et réchauffement climatique sont endigués. Cette histoire nous entraîne sur les pas d’une jeune femme qui nous fait découvrir son époque et nous apprend l’histoire de son temps. A quel prix, l’équilibre a-t-il été trouvé ? A quel point est-il fragile ? Quelle ombre flotte au-dessus de ce monde qui paraît idyllique ? L’Histoire n’est-elle pas sur le point de se répéter ?

Attention le monde, cet auteur écrit une UTOPIE, je répète une UTOPIE.
Quel changement dans une sombre et vaste pleine de dystopies.

Je suis désolée pour votre petit coeur, mais je dois vous prévenir qu’il n’y a seulement que deux chapitres.
De bons chapitres, fluides, poétiques, construits et maîtrisés…mais désespérément seuls (ou presque puisqu’un groupe commence à deux non ? Vous avez la référence ? 😏)

L’auteur (semble-t-il) a de la ressource (et un manuscrit déjà entamé sous le coude) ce qui signifie que je risque de mettre très rapidement à jour cet article pour vous donner les points forts et faibles de cette utopie.
En tout cas pour l’instant j’adhère à cette formule de narration. Utiliser une femme vivant dans le futur, parlant d’anecdotes de sa famille sur le passé… Pour je suppose revenir après dans le « présent » (qui pour le coup est le futur… C’est bon j’en ai déjà perdu là ?) avec la totalité des éléments contextuels pour comprendre les évènements… (Mes phrases sont alambiquées ce soir…Hum vous savez quoi, allez découvrir cet auteur et cette toute nouvelle histoire qui vaut largement un détour (easy à trouver c’est le dernier participant.) Plus aucune excuse pour ne pas avoir lu les deux (trois peut-être qu’on peut rêver un peu non ?) avant mon prochain article ? (attention j’écris vite…)

👾 MISE A JOUR 11 chapitres 👾

Revoilà notre petite utopie. Comment a-t-elle évolué depuis les premiers temps ?

Bon je n’avais pas assez dormi la dernière fois…
Elle est passée où l’utopie ? 😢

Certes, l’ambiance n’est pas glauque mais l’humain n’arrive définitivement pas à rester tranquille dans son coin sans faire de vagues…

Certaines valeurs sont mises en lumière et ça c’est très bien. Cela change du côté morbide de la plupart des dystopies. Maintenant l’intrigue emploie une méthode non pacifiste.

Je sais pourquoi je parlais d’utopie.

Cette histoire est une respiration.
Il y a l’inspiration, les moments de calme et de poésie.
La retenue de l’air, le développement des personnages et des inquiétudes qui transparaissent le plénitude ambiante.
Et l’expiration, brutale qui montre des êtres humains toujours aussi moche intérieurement.

De nombreuses facettes dans cette histoire qui regroupe plusieurs points de vues et plusieurs personnages diamétralement opposés.

Points Forts :
Une utopie.
Des moments de douceurs et de pauses qui sont agréable dans l’UA futuriste.
Aucune technologie abondante qui perd le lecteur, tout du moins dans les chapitres en ligne.
Une histoire à trois branches.

Points Faibles :
Parfois quelques répétitions d’éléments descriptifs.

Note de la plateforme Fyctia :

3/5 reste une bonne note, même si je la trouve un peu sévère pour un texte fluide qui promets de beaux moments de lecture.