Le Mausolée de l’Humanité –

Un titre bien déprimant !

Résumé :
Au fil de l’histoire, les hommes se sont battus pour des territoire, de l’eau, de l’or, des pierres précieuses, des minerais, du pétrole, la lune, des technologies de pointe… Aujourd’hui, ils se battent pour des femmes. Dans cette guerre des femmes, la voix d’une d’entre-elles s’est élevée. « Il ne nous reste plus rien. Les hommes nous ont tout volé. Sauf notre droit de mourir. Puisque nous ne pouvons être libres ici-bas, rejoignons l’au-delà. » Les hommes se sont moqués, ont commenté hilares « la révolution du vagin ». Puis ils ont oublié. Mais beaucoup de femmes avaient entendu l’appel. Le 9 mars 2059 vit s’éteindre la moitié d’entre-elles. Laissant l’autre totalement désemparée.

Le résumé ne gâche rien et j’aime ça !

Cette histoire est un constat plutôt noir et alarmant sur l’état des femmes. Moi qui m’imagine un monde où le Woman Power a soulevé des montagnes, l’auteure nous dépeint une réalité à l’opposé. Vous pensiez être opprimé en tant que femmes aujourd’hui… Alors ne lisez pas cette historie. Ou plutôt si, peut-être que notre quotidien nous paraîtra moins morne.

Forcément ce thème fait réagir. C’est évident. Brûlant d’actualité (même si j’ose espérer que notre futur ne ressemble absolument pas à ça), bien amené et fluide.

Un air de Mad Max plus moderne, les femmes sont traitées comme de la m***** il faut le dire. C’est d’ailleurs étonnant vu la valeur qu’elles ont. Mais comme le film référence, l’être humain à parfois du mal à comprendre qu’il vaut mieux protéger qu’assouvir une chose de valeur.

C’est une très bonne histoire. Un peu noire, juste ce qu’il faut.

La plume de l’auteure est efficace. Très peu de choses à redire.

Place à la frustration de n’avoir que si peu de chapitres. Je reviens vers vous dès que l’auteur atteint les dix pour Points Forts, Points Faibles et Note.

La ligue des Insurgés

Le titre me fait penser à la ligue des justiciers version apocalypse climatique.

Résumé : (Un peu trop d’informations ici ↙️)
2127. Le monde est régit par ceux qui se font appeler les Libérateurs. Ils contrôlent les finances, appliquent leurs propres lois, surveillent la population. La Ligue des Insurgés a été créé dans le plus grand des secrets pour éliminer ces tyrans. Ethan Cooper a toujours vécu dans ce monde. Orphelin depuis ses 5 ans, devenu un enfant à problèmes il est recruté par la Ligue à l’âge de 12 ans. Gabriella Moreno vient de perdre ses parents, lâchement assassinés. Elle ne souhaite qu’une chose se venger. Comme tous les agents, ils n’ont plus rien à perdre. Comme tous les agents, ils sont sans pitié. Mais leur rencontre va tout changer.

Il y a un prologue mais qui ne gâche rien. Par contre le résumé est un peu trop fourni à mon goût.

L’intrigue est plutôt sympa, même si elle ne fait que démarrer (6 parties dont 1 prologue, en ligne actuellement). Les thèmes de suprématie et vengeance collent bien ensemble (notamment dans Divergente).

Un petit air de District 9 (de Neill Blomkamp) me vient à l’esprit quand on suit la cavalcade de la jeune femme dans une ville brisée par les inégalités.

Points Forts :
Un personnage féminin qui à l’air d’en avoir sous la semelle.
La vengeance comme carburant.
La technologie du futur est là sans être omniprésente.
Des dialogues intéressants entre les personnages.

Points Faibles :
L’auteure pourrait alléger ses phrases et donner un peu plus d’éléments sur la psychologie et les sentiments de son personnage.

Je ne peux pas dire grand chose de plus n’ayant que 6 chapitres sous la dent, mais cette histoire m’intrigue. Je ne sais pas comment l’auteure peut tourner la suite de manière surprenante… A suivre donc.