Projet Black Sun – Erhil

J’ai entendu parlé de cette histoire il y a déjà un moment, c’est l’excuse rêvée pour la décortiquer !

Résumé :
2167. La technologie connait un pic de développement sans précédent. Tout les citoyens doivent se faire implanter à leur naissance une puce électronique, devenu un outil indispensable pour vivre dans une société sombre et brisée. Ils pensaient avoir accès à l’information et à la connaissance ? Ils ont eu des chaînes. Le peuple est retenu en otage. Dans ce chaos organisé : Ayden, un chasseur de primes antipathique deviendra, malgré lui, la clé de leur liberté.

Le résumé ne gâche rien, bon point.

Commençons tout de suite par les choses qui fâchent.
Je n’aime pas du tout les deux-trois premiers chapitres. Ils sont bourratifs et peu aérés.

MAIS

C’est ce qu’il y a de bien avec cette histoire. Le contraste énorme entre le début et le reste actuellement en ligne.
Le quatrième chapitre m’embarque. Je réalise le potentiel de l’auteur. L’aération des blocs de narrations est là, un souffle de dialogue apporte une légèreté et fluidité qui manquait de prime abord…

Et un duo improbable, brillant de simplicité et de complémentarité se met en place.
Le côté lugubre s’adoucit avec l’arrivée d’un personnage plus léger et optimiste.

Le thème est typiquement futuriste, mais il reste des touches innovantes et personnelles qui donnent envie d’aller plus loin dans la lecture.

J’hésite entre lire un Assassin Screed des temps modernes (avec les scènes de cavales, des montées sur les murs et de chutes vertigineuses) ou un K-2000 avec comme voiture intelligente, l’être humain.

La fine équipe qui se dessine par touche est sympathique. Des personnages divers qui ne se mélangent pour le moment pas les uns aux autres.

Points Forts :
Une duo principal attachant.
Une équipe hétéroclite et bien amenée.
Descriptions et univers maîtrisés.
Une amélioration du texte au fil des chapitres.

Points Faibles :
Les trois premiers chapitres qui peuvent freiner à la lecture. (mais il faut laisser une chance à ce texte).
Des fautes, de conjugaisons principalement.

La Note de la plateforme Fyctia :

Une note cohérente.
Je salue les efforts de l’auteur et les amélioration en place depuis plusieurs chapitres !