Ce n’est qu’un rôle de plus – Stella-7

Deuxième article sur cette auteure, qui a écrit Yellowstone pour le concours UA.
Ce qui nous amène donc ici à une New Romance en bonne et due forme.

Résumé :
Quand le simple service d’accompagner son patron à une soirée se retourne contre vous. C’est ce qui va arriver à Martha. Cette soirée qui devait juste sortir d’affaire Brett, son patron, et, elle, lui rapporter une prime, va finalement faire resurgir son passé. Arrivera-t-elle à garder son identité cachée et ne pas se faire rattraper par son passé ? Amour, complots et manipulations sont au rendez-vous dans Ce n’est qu’un rôle de plus.

Cette façon de structurer son résumé est géniale.
On dirait une sorte de Teaser de film. On ne sait pas grand chose et justement on a envie d’en savoir plus.

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a 10 chapitres… Vous savez ce que cela signifie.
Points forts et points faibles décortiqués, note Fyctia et la mienne…
Allez, lecture maintenant !

Au premier coup d’oeil, je vois que l’auteur ne découpe pas ses chapitres en fonction des parties. Elle préfère prendre plusieurs parties pour un chapitre.
(Il doit y avoir de la consistance dans cette histoire, bon point.)

L’histoire est intéressante. Trahison, amour, relation interne, espionnage industrielle (infiltration)… Pour le coup on est dans le thème.

Maintenant je ne sais pas si j’accroche. L’écriture de l’auteure est fluide et propre, ce n’est pas un soucis. Néanmoins par moment j’ai l’impression que les personnages ne sont pas assez exploités.

Il manque de l’avant et de l’après. Une contextualisation.
J’aimerai savoir pourquoi l’héroïne réagit comme ça, ses sensations, ses doutes, ses peurs… Les actions découlent rapidement et c’est agréable mais par moment des passages sur la profondeur des personnages aideraient à s’immerger complètement.

L’affaire d’un patron ultra sexy… C’est déjà-vu mais ce n’est pas gênant si l’auteure tourne l’infiltration d’une manière peu conventionnelle.

Il a un bon potentiel, mais je reste un peu perdue pour le moment. J’attends d’avoir d’autres chapitres pour vous en dire plus.

Points forts :
Complètement dans le thème.
Un patron qui colle au pdg travailleur, mystérieux et sexy… (Bref la NR).
Une plume qui se lit aisément.
Un peu d’humour.

Points faibles :
J’ai du mal à comprendre la psychologie et le passif de l’héroïne principale.
Parfois l’action coupe la scène. Plus de descriptions et de « longueurs » aideraient.
Quelques coquilles et répétitions.

Note de la plateforme :

Une note complètement logique.