[In]dépendante – Elodie Solare

Ce titre, bien que difficile à trouver sur la plateforme (car je ne trouvais pas les crochets sur mon mac 🤦🏼‍♀️) est plutôt simple, efficace et assez parlant.

Le résumé : (Il gâche une grande partie des premiers chapitres, selon moi lisez l’histoire sans en prendre connaissance 🙆‍♀️).
« Afin d’éviter tout nouveau scandale, Letizia, fille du magnat de l’immobilier Georges Guidicelli, se voit imposer un emploi du temps strict et un garde du corps inflexible. Mais ce Jimmy est-il vraiment celui qu’il prétend? Ou bien, tout comme Letizia, cache-t-il ses vérités derrière un masque longuement façonné? Lorsqu’un drame bouleverse leur vie, ces deux êtres que tout oppose, à part leur immense solitude, devront s’allier pour survivre. »

20 chapitres en ligne de cette histoire.
Une lecture en deux fois pour ma part et je vais expliquer pourquoi.
La première partie (10 chapitres environs) n’abordait aucune nouveauté apprise dans le résumé… Cela m’a un peu refroidi. Est-ce agréable de lire quelque chose qu’on croit déjà connaître (pour ma part, non).
Je ne suis pas forcément très à l’aise avec la youngadult et cela se rapporte plus à ça selon moi.
Le comportement de fille gâtée pourrie m’exaspère au plus haut point. Est-ce la faute de l’auteure, non. Son histoire est comme elle est. Mais j’avoue avoir envie de remettre à sa place cette gamine.

Certaines parties sont malsaines et j’ai toujours tendance à me dire, j’espère qu’aucune jeune fille ne s’identifiera et commettra les mêmes frasques. (Drogue à profusion, sexe pas forcément sain, rébellion constante, adultère…)

Niveau sujet abordé, effectivement on est plutôt servi et fourni.
La plume de l’auteure est fluide et agréable, sans aucun soucis.

Sa deuxième partie, que j’ai lu dans un deuxième temps est plus rythmée, on sait un peu mieux où l’on va.

Points forts :
Une plume maîtrisée sans hésitation.
Descriptions détaillées.
Les personnages sont plutôt réalistes. Exaspérant. ( ce qui prouve que l’auteure amène bien son univers.)

Points faibles :
Manque de moment sain dans l’histoire (c’est tout de même de la new romance, un peu d’amour pur ? -argh le monde a bien changé-.)
L’histoire démarre lentement. Pas beaucoup d’action en vingt chapitres.

La note de Fyctia :

Une note plutôt cohérente si je pars sur les bases rédactionnelles et la structuration du texte.

Personnellement ce n’est pas mon style de lecture favori.
L’auteure maîtrise bien son sujet et son univers mais j’avoue ne pas y adhérer. Malgré cela, la lecture est restée pour moi fluide.

Ariella & Oren – Laura-Allais

Une petite romance qui débute sur le concours.

Le résumé : Quand le coeur s’en mêle, tout ne se passe pas comme prévu. Entre vengeances et sentiments qui sortira vainqueur et entier de leurs défis respectifs ?

Première fois que je vois un résumé aussi court.
On ne sait pas du tout à quoi s’attendre… Pour le coup moi qui n’aime pas trop les « spoils » je ne suis pas déçue !

4 chapitres. Peu de matières.

Honnêtement après la lecture de ces derniers je ne sais quoi vous dire. Moi-même je n’ai pas trop compris le parti pris par l’auteur de couper des passages de son texte, notamment dialogue. Est-ce une technique stratégique…une solution pour ne pas être trop freinée par la barre des seulement 7000 caractères. Aucune idée pour le coup mais je suis perplexe. J’attends d’avoir des réponses de l’auteur pour vous en dire plus.

Intérêts manifestes – Chocolindt

Rapide passage sur cette histoire avec 7 chapitres en ligne pour le moment.

Résumé de l’auteur :
Lorsqu’un simple canular téléphonique tourne au drame, Lola doit affronter les conséquences de ses actes. Lola aime jouer. Alors, quand on lui lance le défi de prétendre être une voyante le temps d’une soirée, elle saute sur l’occasion. Mais elle ignore que ce jeu poussera une jeune femme à mettre fin à ses jours. Lola ne se laisse pas faire et décide de mettre tout en oeuvre pour la disculper. N’hésitant pas à intégrer une secte.

Alors j’ai été l’une des premières lectrices sur cette histoire… Et j’ai remarqué quelque chose. J’avais un doute sur cette histoire.
Je ne savais pas du tout où elle pouvait aller et surprise, l’auteur était aussi perplexe que moi.
Vous savez on a tous ce passage à vide où on se demande « mais on va où là ? »
Parfois dans la vie quotidienne et par moment derrière notre écran. Pour le coup Chocolindt partageait dans le chocolat fondu sans en sortir (la blague mauvais goût… Faîtes qu’un jour je me réveille avec de l’humour et du bon cette fois.)

J’ai fait part de mes impressions comme ceci juste après ma lecture :
Ultra sceptique sur la suite de l’histoire pour être honnête. Mais cela correspond plus à mes goûts littéraires qu’au talent de l’auteur. Le phrasé est bon et le texte est fluide et agréable.
7 chapitres c’est encore trop peu pour vous donner un vrai bon sentiment vis à vis de l’histoire. Je suis ultra perplexe quant à la suite, mais en même temps n’est-ce pas la les prémisses d’une bonne intrigue ?

Sceptique et perplexe correspondaient parfaitement à ce que j’ai pu ressentir en lisant ce texte.

Belle surprise l’auteur prend du temps pour écrire une suite.
Des chapitres qui lui ressemblent et qui contiennent un fil conducteur qu’elle avait peur d’avoir perdu. Quand le lecteur ressent un flottement c’est souvent à cause d’un doute provenant directement de l’auteur.

Du coup on attend. On croise les doigts pour voir cette suite arriver.

Personnellement j’ai eu le droit d’avoir des indices (que voulez-vous…) et franchement son histoire risque de claquer sévère !

Le thème de la secte (mais pas ordinaire) risque d’être innovant…

Je vous tiens au jus !

Mystère à Pigalle – Christal C.

Une histoire en devenir…

Le résumé de l’auteur : « Lisa Stanfield a disparu ! Attendant sa sœur Louna pour dîner chez elle, Lisa n’est jamais venue ouvrir et elle est injoignable, elle si viscéralement liée à son portable. Que lui est-il arrivé ? En utilisant sa ressemblance idéale, sa jumelle va prendre sa place afin de démêler ce mystère en se fondant dans sa vie de danseuse de cabaret. Au contact de son patron, elle va devoir taire les émotions troublantes qu’il suscite en elle.. »

Pour le coup le prologue est super alléchant. Question de goût je suppose. (j’ai grandi en regardant Mary Kate & Ashley que voulez-vous…)

La dualité des points de vue est intéressante. On passe de Lisa à Louna sans hachure. Leurs points de vue coïncident… Pièce complémentaire de l’histoire, on prend plaisir à constater la force de cette relation gémellaire.

Et surtout la déconstruction de l’image qu’on peut se faire sur des jumelles.

L’intrigue est prenante. Un kidnapping avec Mister clown…

Bémol parfois les soeurs sont un peu trop dans le ping-pong.
Quand on est au point de vue (PDT) de Lisa, elle ne pense qu’à sa soeur et inversement au niveau du PDT de Louna. Cela peut devenir fatiguant avec plus de chapitres…

A voir donc dans l’avenir pour le moment l’histoire n’a que 7 chapitres.

Les fans d’histoire gémellaire – Je vous invite à aller voir.

👾 Mise à jour 12 chapitres 👾⤵️

Le cabaret rentre dans l’histoire et la romance aussi. Pour les coups elle arrive des deux côtés cette vilaine. On s’y attend pas, mais cela reste crédible.

Avons-nous affaire à un bon petit syndrome de Stockholm ou ce n’est pas du tout ça ?
J’ai l’impression que l’auteure joue avec nos aprioris, pour nous balader un peu comme elle le veut dans son histoire.

Je ne me prononce donc pas encore, mais j’ai un faible pour l’une des deux jumelles, et vous ?

Points Forts :
Le thème gémellaire est très peu mis en avant dans ce concours.
L’ambiance cabaret est attrayant d’un côté et la détention glauque de l’autre avec mystère clown offre une belle dualité.
Deux points de vue qui coïncident dans le temps.


Points Faibles :
L’effet Ping-pong sur les premières parties. (les deux soeurs se renvoient la balle et les malheurs).
Je me demande si l’auteure n’écrit pas séparément les deux histoires par moment. Explication : Des éléments arrivent chez l’une des jumelles mais ne sont pas pris en compte chez l’autre… C’est perturbant.

La Note de la plateforme Fyctia :

Je suis d’accord avec cette bonne note.

Autumn – Anaïs Nash

Une histoire typiquement romance.

Le résumé de l’auteur :
« Quand son père lui donne pour mission de séduire la fille du gouverneur et avoir ainsi une chance de s’infiltrer dans son entourage, Elec ne s’attendait pas à rencontrer une jeune femme comme Autumn. Une mission simple sur le papier, mais bien plus difficile en réalité. Et si Elec avait tout a gagner ? Tout perdre avant même de commencer… »

Bon du coup pour le prologue je suis perplexe.
Tout gagner…tout perdre...

Par moment des passages trop « convenu » gâche la trame de l’histoire. Trop de rapidité qui empêche le lecteur à s’attacher à Elec et Autumn.
L’histoire d’infiltration dans l’entourage d’un « homme à abattre » en utilisant la fille n’est pas original pour la plateforme. Je pense notamment à Russian Mafia d’Emma Bardiau qui exploite un thème plus ou moins similaire.
Mais ici, l’auteur prend le pari de prendre un univers un peu plus édulcoré.

Aucun meurtrier surentrainé.

On aime même ce Elec qui semble bien ravagé par la vie.
Un mystère plane autour d’une histoire d’amour passée…

Une histoire sympa à découvrir au rythme de chapitre alternant le PDV de Elec/Autumn… (C’est la mode apparemment sur la plateforme).
Cette manière de construire le récit donne du rythme et permet d’expliquer simplement des réactions.

Points forts :
Elec est un bon personnage masculin.
Les gardes du corps de Autumn apportent un peu de légèreté et d’humour.

Points faibles :
Quelques faiblesses d’écritures.
Passages parfois peu détaillés. Trop rapide pour être dans l’histoire complètement.

Note de l’histoire sur la plateforme :

Je suis plutôt d’accord avec cette note. Elle est bonne. Plus que la moyenne. L’histoire ne peut que s’améliorer je pense dans le futur et qui voir sa note augmenter.

Vous voulez passer un bon moment de lecture, avec une auteur prolifique qui publie souvent, n’hésitez pas.

L’ombre et la lumière – Lili C.L MARGUERITE

Un texte un peu laissé sur le carreau… Et quel dommage !

Avant de m’enflammer pour vous convaincre de lire L’ombre et la lumière, voici le résumé de l’auteur :

« Des messages inquiétants sur des bouts de papier, une vidéo étrange, un cahier codé… Et le nom d’un détective. Quand Yaëlle, sa soeur jumelle, disparaît, Salomé se jure de la retrouver. Elle se lance alors dans une enquête périlleuse. Pour cela, elle doit non seulement se faire passer pour sa soeur, mais aussi faire équipe avec le mystérieux, insupportable et très sexy Jacob. Jusqu’où ira-t-elle pour arriver à ses fins ? Et à quel prix ? »

Je ne peux vous parler que des 4 premiers chapitres… Les autres ne sont pas encore en ligne.

Ce que j’aime énormément dans cette lecture se sont les détails. L’auteur crée un contexte émotionnelle autour de Salomé et Yaëlle. L’histoire ne démarre pas seulement là où l’intrigue commence. La psychologie des personnages est claire dans l’esprit de l’écrivain et cela fait absolument toute la différence.

On peut aisément se projeter dans les émotions. Les actions ne sont pas convenues. Salomé est une femme comme tout le monde qui regarde des séries policières et qui réagit en fonction.

Pas de fausses notes au niveau description et temporalité ! (On aime)


La scène de l’entrée dans l’appartement (petit teasing) est parfaitement décrite. L’auteur n’en rajoute pas. Les mots sont posés là où ils doivent être.
La new romance fait son premier pas dans le chapitre 4 (donc assez rapidement). Le thème infiltré(e) se dessine plutôt aisément dans la trame.
L’histoire découle…MAIS (toujours un mais) personne n’est là pour découvrir cette petite histoire. Moins de 40 vues… Et c’est vraiment dommage.

Note Fyctia… Je reste sans voix. (A savoir qu’elle était déjà présente lors de la publication de seulement 3 chapitres…)

Coup de gueule (non enfin un peu quand même…) Je ne suis pas mais alors pas du tout d’accord avec cette note !
Premièrement parce que noter sur deux ou trois chapitres.. C’est ridicule.

L’auteur (et sa plume ) mérite bien plus si on se fit à la qualité rédactionnelle et l’originalité du thème avec la connexion gémellaire.
Personnellement je ne note pas en dessous de dix chapitres…

Bon assez d’énervements.

Faîtes moi plaisir, allez découvrir cette auteur en remplissant sa boîte Fyctia de notifications (commentaires, likes, partages…) Qu’importe ce texte doit vivre !

Entre vice et justice – Cassie James

Première histoire de l’auteur sur la plateforme !

Son résumé en 450 caractères :
« Une farouche détermination et une colère latente. C’est ce qui domine la vie de Jill depuis dix ans déjà, depuis qu’une horreur s’est produite devant ses yeux. Elle est déterminée à trouver les réponses à ses questions, et prête à se perdre en chemin. Lorsqu’elle rencontre Xander, un homme qu’elle est incapable de déchiffrer, elle croit être plus près de son but qu’elle ne l’a jamais été. Jill ignore seulement à quel point… »

Quel prologue…
Ça donne énormément de piste après la lecture du prologue.
Bon la aussi, c’est un début plus thriller que romance mais on s’accroche et on reste sur le wagon.
La suite est agréable et elle a du chien.

Jill est un personnage féminin bien construit, brisée et en colère.
Xander est intriguant.
Les chapitres s’échelonnent entre les deux points de vue.

Une histoire avec deux personnages centraux. Un homme. Une femme…

Et des thèmes originaux…Braquage, meurtre, prison, problème post-traumatique.


L’auteur vend du rêve mais il faut qu’il arrive à tenir ça durant un livre entier.

On hâte de voir la suite !

Impossible de noter avec seulement 5 chapitres.