New Sky City – Jeliza-RoseBuzor

Un titre dont les influences ne sont pas trompeuses.

Résumé :
Anthéna Moore et Ambrose Dean n’avait rien en commun. Elle rassemblait tout ce qu’il y avait de plus humain sur Terre tandis qu’il était l’intelligence artificielle la plus influente de New Sky City, la cité des immortels. Seulement, le destin n’avait pas prévu une chose: leur rencontre. Entre soumission, pouvoir et manipulation, Anthéna saura-t-elle protéger l’espèce humaine depuis trop longtemps asservie par le peuple le plus puissant du nouvel ordre ? les intouchables ?

Encore une histoire où je reviens avant même d’avoir lu une partie entière.
Enfin même si là c’est un peu le cas… (Vous me sentez pas très claire? Allez jeter un oeil à cette histoire vous comprendrez).

Plus sérieusement, J’ADORE quand on commence de cette manière. Des lois. Des éléments inventés de toutes pièces, qui rendent le contexte vrai, profond et réaliste. Et on comprend rapidement dans quoi on met les pieds.

Cette histoire est surprenante.
Les codes de l’imaginaire et de la science fiction se mélangent à une part de romance bien distillée. Aucun cliché, une avancée douce et agréable.
Pas de bloc de descriptions ni de milliers de dialogues.
L’auteur distille ça et là ce qu’il faut pour être plongée dans son univers. La technologie nouvelle, le contexte historique et géographique… Rien n’est compliqué à comprendre. Et pourtant il y en a du changement dans son monde !

Un genre d’UA futuriste qui peut plaire à un grand nombre de lecteurs. Cette histoire à ce qu’elle faut, là où il faut 😏.

Points forts :
Une plume de qualité !
Un univers maîtrisé.
Des moments conceptualisants qui aident à l’immersion du lecteur. (Loi, définition, chronologie…) sans pour autant être trop.

Points faibles :
Je n’en trouve pas… Et pour vous dire, je ne suis pas la seule à dire « pour chipoter je note que… » Quand l’auteur ne reçoit que ce genre de commentaires (avec les éloges à côté) Jackpot !

La note sur la plateforme Fyctia :

Si vous avez déjà zieuté mes autres articles vous connaissez déjà ma note hein 🙆‍♀️
Moi à cette histoire je lui donne 5/5.
Sans hésiter un coup de coeur pour ce New Sky City qui mélange UA et NR.
Un univers maitrisé à 100%. C’est clair, précis et agréable….
Chapeau l’artiste !

Bon maintenant je retrousse mes manches et je gronde qui ?

– de 300 vues !
Ce n’est pas normal, on y va. On découvre la petite pépite. Hop Hop.

Eborn – Le monde glacé – Spreutel

Avec des températures de 42°, ce titre est porteur de fraîcheur (et j’en rêve).

Le petit résumé de notre glaçon du jour :
Eborn, planète inhospitalière recouverte de glace sur laquelle tente de vivre un semblant d’humanité. Le Cristal, ressource unique, instrument de la survie des Hommes sur Eborn mais également la source de leur malheur: le mal du Cristal finit toujours par emporter celui qui l’extrait. Aden Kells voit sa vie d’Extracteur changer quand il se fait emporter par un courant de glace. Disparu aux yeux des siens, il doit la vie à un Echo, humanoïde issu d’un peuple secret et possédant une étrange connexion avec la planète. Au contact de ce peuple, Kells va entrevoir une nouvelle évolution pour les Hommes. Il va tenter de retrouver les siens et de les éveiller à cet autre futur possible. Mais les Echo l’ont averti: qu’il se hâte. Déja, les Fantômes du passé approchent…

Bon on s’enflamme pas -ce jeu de mot terriblement mauvais- mais il n’y a que 2 chapitres pour le moment.

⛔️ Je reviens vers vous avant même d’avoir fini le premier paragraphe.
(une citation ça compte pas.)
L’auteur met tout de suite dans l’ambiance. Son univers est pensé et maîtrisé à la seule façon dont il intègre des éléments faisant foi de réalité.

J’adore quand on se croit vraiment dans l’histoire et pour le coup c’est complètement ça. De l’action, de la mise en situation et un peu d’humanité (cela peut être mauvais l’humanité, préparez-vous).

On déconnecte de notre réalité avec une plume agréable et de qualité.
Allez lire les deux petits chapitres rafraîchissant de cet auteur et on revient quand il y en a plus ?

PS : Le deuxième chapitre me fait penser à un mélange entre SnowPierce et la saison 4 de la série THE 100. Avec cette histoire on pense avec bonheur au documentaire Iceman sur l’immense Wim Hof
(oui je recommence à m’emballer pour des films).

👾 Mise à jour 6 chapitres 👾

Me voilà plongée une nouvelle fois dans cette histoire glacée. La température extérieure n’est plus de quarante degrés, vais-je tout de même apprécier de me retrouver dans cet univers une nouvelle fois, allons voir !

Je fais une chose, très rare dans mes articles, un extrait.
Avant de vous expliquer le pourquoi du comment, prenez connaissance de ce dernier.

Extrait
1 Cristal: n.m, inv. Ressource de taille et de forme géométrique variables naturellement présente sur Eborn. Brut, son exposition prolongée provoque le décès.( voir mal du Cristal) Raffiné, devient un puisant combustible utilisable.
2 Cristal (pl Cristaux): n.m. Monnaie officielle de NP. Se présente sous la forme d’une fine plaquette de métal, percée à son extrémité et frappée du symbole technocrate. Il est d’usage d’en assembler dix sur une boucle tissée afin de les compter et de les transporter facilement. (voir aussi Unité Monétaire)

Voilà ce que j’adore. Ce genre de points dans les récits futuristes amène une réelle force dans l’histoire et la compréhension de l’univers.

L’auteur gère parfaitement son écrit.
La structuration et l’orthographe sont habilement maîtrisées.
Il distille assez d’informations sans perturber le lecteur.

Et à partir du chapitre cinq, je peux dire que cette histoire est un réel coup de coeur pour moi.

Ce récit mérite vraiment de continuer à vivre.
J’ai été complètement emportée. Cette douceur givrée qui se dégage de son texte tranche avec un contexte un peu plus dur.
Nous avons une version se rapprochant de The Expanse/The 100 d’un côté et de l’autre, nous assistons à l’éclosion d’une partie plus douce et belle rappelant des images tel qu’Avatar (James Cameron).

Complètement conquise par cette histoire très prometteuse.
Hâte de revenir vers vous quand il y en aura plus !

*Hop hop on va lire son histoire et on débloque les parties suivantes*

TRAQUÉS – Lo-GuardiaN

Encore un nouvel inscrit ! 

Son résumé :
Un jour pionnier de ce qu’ils appellent « Humanity Upgrade », le lendemain destructeur de l’humanité. Il aura fallu moins de vingt quatre heure à Beresda Technologie pour faire sombrer les pays du monde entier dans un chaos sans précédent. Humanity Upgrade, c’est là le nom d’un programme international qui a pour but d’améliorer nos capacités facilement et rapidement, nous rendant plus fort, plus productif, plus performant. Ça nous a débarrassé de notre sommeil, de notre faim, mais aussi de notre âme. Les gens sont devenus fous, ils se sont entre-tués, ont tout détruit sur leur passage, rasant des mégapole en quelques heures, et ils se mirent en chasse de ceux qui étaient faible, ceux qui n’avaient pas souhaités être « amélioré ». Alors j’ai fuis, aussi loin que je le peut. On nous a promis un terre sécurisée, là-bas, au delà des frontières, un endroit où personne ne s’est équipé d’améliorations Beresda et où l’espoir d’une nouvelle ère est encore possible, et nous allons tout faire pour y parvenir.

Le résumé gâche juste le premier chapitre alors ça va.

Cette histoire a un goût de Walking Dead robotique à mon avis. (Terrifiée intrinsèquement par les zombies, je suis heureuse d’avoir affaire à des hommes non décomposés) Même si la suite de l’aventure risque de ne pas être rose.

J’ai hâte de suivre les aventures du personnage principal. 
J’ai eu des doutes sur le fait qu’il soit une fille ou un garçon. C’est bien un petit mec.

La suite est pour le moment prometteuse. La plume est fluide et l’idée est vraiment sympa.
Zoner dans une ville abandonnée, la peur au ventre… Ça me change et si vous avez aimé Walking Dead vous devriez aimer

L’autre Kielfa ou comment sauver la planète Terre – Kleo

Kleo est une auteure prolifique de la plate-forme que j’ai découvert en thriller (l’article sur La fille de la Lune arrive). Son univers est unique en son genre et j’ai hâte de lire cette nouvelle histoire.

Son résumé :
Vous pensez être les maîtres de l’univers. Détrompez-vous : nous ne sommes pas partis. Votre futur ne vous appartiens plus.

Vous voyez les mots clés distillés ici et là par l’auteure… Hum ressortons les petites notes… On dirait bien une histoire à la zone 51. Des petits bonhommes de couleur verte, bleue, rouge, noire ou blanche…
Bref ce début amène tout de suite les extra-terrestres !

Thème qui change. Pour l’instant pas d’ultra technologie même si la suite nous en promet !
11 chapitres qui envoient des couleurs !

Un mélange d’Avatar, de Divergente et Transformers… (pour le dernier souvenez-vous l’être humain a pas été ultra intelligent en découvrant les Autobots.)

Ce thème rabâche néanmoins le besoin infernal de l’être humain à merder bien comme il faut concernant notre futur (mais c’est tellement vrai…)

J’aime les Kielfins (vous comprendrez dès le premier chapitre – No stress, no spoil -), ils sont exactement comment je m’imagine des petits elfes ou les Na’vi (Avatar), douceur, respect et pacifisme…

Je trouve que cette histoire pourrait aisément se tourner en image.
Mais pour un film (comme pour un roman) il faut lui trouver un deuxième nom, parce que celui-ci est vraiment long… Malgré sa compréhension au fil des pages, Kielfa à mon sens aurait suffit. (Les goûts et les couleurs 🙆‍♀️).

Points forts :
Son univers. (Bien placé, on ne peine pas à rentrer dans le contexte.)
La fin du monde n’est pas omniprésente dans l’histoire.
Les personnages sont profonds, réalistes et merveilleux à la fois.
Une plume descriptive fluide qui créé des paysages aussi somptueux que repoussants.

Points faibles:
Parfois quelques petits détails en trop qui enlève à la poésie de la plume de l’auteur. C’est d’ailleurs ce qui ne me fait pas balancer cette histoire en coup de coeur, le reste est impeccable.

La note de la plateforme :

Un peu sévère à mon goût… L’histoire originale et fluide combinée à une bonne maîtrise de la part de l’auteure mérite selon moi un 4/5.
C’est une histoire aérienne qui gagne à être lue.

Je vous invite à partir dans l’univers de Kleo, à la clef, je vous promets un bon dépaysement.

Amertume – BRETI

Une petite histoire New Romance pour aujourd’hui, d’une auteure productive sur la plateforme !

Résumé de l’auteure : Théodore n’a jamais cru au hasard, alors quand plusieurs drames secouent sa famille et coïncident avec l’arrivée remarquée de Prudence — une nouvelle habitante pas comme les autres — il ne peut s’empêcher de se poser des questions. Est-ce une coïncidence où le passé revient-il les hanter ? Seule certitude, il ne s’en sortiront pas indemne ! N’oublions jamais que la vengeance est un plat qui se mange froid …

Pour le coup le résumé est autant romance que suspense pour moi.
Je suis intriguée.

L’histoire de 12 chapitres en ligne actuellement, se découle (si j’en crois seulement avec les noms des chapitres) entre le point de vue de Théodore et Prudence.
L’alternance des personnages, on connait en NR sur ce concours. Hâte de voir comment elle va traiter le sujet avec deux personnages principaux.

Je vais dévorer les 12 chapitres et je reviens illico vers vous. (Pas de prologue, je suis en joie.)

Un premier chapitre, drôle, frais et vrai. Pour toutes les personnes ayant déjà pris le train, lisez ce chapitre 👍🏻.

Whoua ! Du coup je reviens seulement après ma lecture des 11 autres chapitres. Piouuf… Je ne pensais vraiment pas aimer autant cette histoire.

L’auteure mélange énormément de thèmes d’actualités, de normes sociales et de petits détails tordants et brûlants d’honnêteté.

Vous avez envie de lire une histoire fraîche, pleine de mordant et de suspens jetez-vous à coeur perdu dans cette histoire les petits !

Points forts :
Les personnages ! Variés, frais, caricaturaux et en même temps si réalistes… Ils sont l’emblème de cette histoire hors des sentiers habituels de Fyctia ! Un vrai plaisir de lecture.
L’humour est également un point ultra déterminant dans ce coup cœur de lecture.
La plume fluide de l’auteure qui gère parfaitement ses personnages, sa trame et les moments de « romance », « d’humour » et de « suspens ».
Parce qu’il y a une intrigue et pour être intrigante, elle l’est !

Points faibles :
Ouille… C’est dur, je cherche je cherche et promis je reviens vers vous quand j’ai trouvé !

La note de la plateforme :

Je donnerais un bon 4/5, peut-être même 4,5 ! Un coup de coeur et une révélation !

Quand je vois cette histoire je pense à une version de Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu, mais plus conséquente. Il y a plusieurs sujets mis en lumière et quel régal ! J’ai littéralement adoré. L’auteure et sa plume… une efficacité simple, tranchante et revigorante ! De l’humour cynique, noir et parfois léger et pétillant.


Je ne peux que vous dire d’aller lire, mais surtout de suivre cette auteure ! (Moi je vais aller découvrir les autres déjà en ligne sur Fyctia, ça c’est sûr ! )

Promesse d’une aube – Jeanny Lacour

Première réflexion sur cette histoire… J’aime ce titre. Il me fait penser à de beaux paysages, une belle histoire d’amour brrr (la romantique fleur bleue en moi se réveille). Sauf que c’est de l’UA. Et oui, on est dans l’imaginaire et pas dans les roses bonbons de la romance (ou la version secte mafia du concours infiltré(e).)

Petit résumé de l’auteur :
La Terre est au plus mal : faune et flore dilapidées, humains-objets, complices d’un système économique qui les enferme et les condamne, la planète n’est plus capable d’encaisser les coups. Parce qu’ils savent la fin proche, les vingt-six plus riches du monde se sont alliés pour survivre à la purge planétaire que les catastrophes naturelles répétées annoncent. Face à eux, les Eveilleurs, des humains à la spiritualité développée et aux capacités extra-ordinaires refusent cet avenir mortifère. Entre les deux forces, Hilel, simple documentariste, se trouve entraîné malgré lui dans un affrontement qui verra l’avènement d’un monde nouveau. Sera-t-il meilleur ? Rien ne le laisse présager.

Bon alors pour les beaux paysages on repassera hein ! Je me suis emballée trop vite que voulez-vous. Honnêtement c’est l’un des premiers résumés pour lequel je peux dire OUI. Il est utile à la compréhension du titre, du thème et les enjeux sont mis en valeur sans pour autant gâcher une partie de l’histoire. Tout du moins c’est l’effet que j’ai en lisant ces petites lignes.

Bon maintenant on part à la découverte de l’histoire. Faut savoir que pour le moment il y a 6 parties, dont un prologue (que je suis difficile pour les prologues.)
J’ai hâte de lire ça après un bon résumé.

Quel prologue ! Honnêtement l’auteure m’a emportée. Elle n’a rien dévoilé en trop pour le moment. Je suis directement entrée dans son histoire. Son phrasé est fluide et tranchant. (efficace et pas cher ! )

Maintenant petit tour sur les chapitres.
Ce que je peux tout de suite dire (avant la fin du premier paragraphe du chapitre 1) c’est que l’auteure est originale en choisissant un cinéaste spécialisé en documentaire comme personnage principal. (élément déjà donné en résumé 🙆‍♀️).

Bon bon bon…
Pour le coup je suis ultra contente d’avoir commencé et terminé (les 6 parties en ligne actuellement).
C’est une vraie révélation qui tend à être un véritable coup de coeur si les choses avancent dans le même sens.

L’auteur mélange dans le thème de l’imaginaire plusieurs styles… La technologie a sa place…

(comme dans chaque UA pour le moment, personne n’a pensé revenir à l’âge de pierre 🤷🏼‍♀️ – Même si une histoire peut peut-être venir dans cette case…suspens-)

… mais également le mystique… Un univers fantastique (présent dans le résumé) se dessine rapidement dans l’histoire. Plus tôt que je ne l’aurai cru je l’avoue. Ce qui est rare c’est que l’apparition de cet élément se fait naturellement. Le lecteur n’est pas sceptique ou pris au dépourvu. Les détails s’enchaînent logiquement.

Un passage du chapitre 4 (no spoil no stress)
 » Nul besoin d’imaginer un avenir de science-fiction.
En 2019, le « progrès » technologique l’avait d’ores et déjà implanté dans le quotidien… »

Une phrase authentique et réaliste. POURQUOI partir 300 ans plus loin quand la technologie est déjà très implantée actuellement.

Pardonnez-moi un passage cinéphile
Pour comprendre mon étonnement de voir des histoires aussi éloignées de notre époque, regarder dernièrement nos films et séries phares… Person of Interest, War Games (1983), Hackers (1995 avec Angelina Jolie pour les réfractaires 🙆‍♀️), One Point 0 (2004), Millénium : les hommes qui n’aimaient pas les femmes ( 2009)
Plus récemment les séries : Black mirror (2011 à …), Halt & Catch Fire : les pionniers de l’informatique (en cours), Mr Robot : au cœur du hackeur (en cours)…. et cette petite pépite Suédoise : Real Humans : les robots au quotidien.

Ayant plus de cinq chapitres, (tout juste), je peux essayer de dégager deux trois petits points (forts ou faibles).

Points forts:
Le côté contemporain, évidence pour le lecteur de rentrer dans l’univers qui est très proche du nôtre, voire identique.
Des éléments mystiques bien amenés.
Une histoire écrite à la troisième personne qui permet d’avoir des éléments omniscients et c’est souvent ce qui aide le lecteur à ne pas se perdre dans les univers UA.

Points faibles:
Pas ou peu d’espace dans le bloc de texte ce qui donne une impression de masse. Même si ce genre de détail n’empêche pas d’apprécier la plume de l’auteur, il ne faut pas oublier le confort du lecteur.
Beaucoup de détails, on a besoin de plus de chapitres pour expliquer chaque élément disposé là par l’auteure (mais quel livre n’a pas ce problème si on s’arrête en plein milieu ! )

Pour l’instant l’auteur à 4/5 en note Fyctia. Vous savez que pour ma part, ma note arrivera à partir de 10 chapitres.

N’hésitez pas à découvrir cette auteure et sa plume. Une belle lecture assurée et je suis sûre qu’à la fin de son histoire on sera tous perplexe sur le monde et la technologie qui nous entourent déjà.

Hot Land – Mareva Lawren

Cette histoire est entre le coup de coeur et la révélation.
Le thème judicieux et complexe que l’histoire aborde me plaît énormément.

Voice le résumé de l’auteur :
« La Terre est plus que jamais en perdition : dérèglements climatiques, écocides. Pour sa sauvegarde, une plainte historique contre l’Union Européenne et les cent entreprises les plus polluantes qu’elle héberge a été déposée. Alors que les climatosceptiques et les écologistes vont s’affronter de nouveau, Yara, avocate junior chez Leemer & Salvi en charge de la plaidoirie, rencontre Jules, un militant environnemental fraichement débarqué à Genève. »

L’écologie et les dérèglements climatiques…
Quels sujets !
Mareva Lawren se démarque par ce choix de l’ensemble des autres auteurs du concours infiltré(e). Car oui, elle participe bel et bien à la new romance et pas au dernier concours de la plateforme sur le thème futuriste de « Le futur n’est plus ce qu’il était… »

Son histoire fraîche ne m’a pas tout de suite emballée.
Honnêtement, j’ai eu peur d’avoir affaire à un texte long et explicatif sur le thème de l’écologie.
Mais pas du tout.
La première partie publiée sur la plateforme peut en effet porter à confusion.
Mais il suffit de glisser ses yeux sur les prochains chapitres pour comprendre à quel point son histoire a bien à sa place en New Romance.
Les premiers personnages (dont Yara qui reste LE personnage) montrent à quel point la température n’est pas la seule chose qui va monter dans cette histoire.

Son résumé présente Jules comme l’élément perturbateur mais il y a beaucoup d’autres personnages intéressants qui apportent sourire et intérêt. Personnellement j’adore Nolan.
Il est mignon, direct et un peu le boulet de l’histoire.

Points forts :
Le thème original.
L’auteur embarque le lecteur sur des connaissances de droits bien maîtrisées et faciles à suivre.
Des personnages secondaires intéressants.
Un rythme rapide.
Le personnage principal qui ne tombe pas comme une mouche face AU personnage masculin de l’histoire.

Points faibles :
Le thème qui peut enlever un peu de glamour. On su déjà avant d’avoir fait quelques choses.
La rencontre avec Jules, un peu trop évidente à mon goût.

Note sur la plateforme Fyctia :

Sa note correspond à ce que je pense également de l’histoire. Un bon 4/5 qui correspond à l’écriture fluide et agréable de l’auteur amenant un thème peu récurrent dans le milieu de la new romance.


L’histoire se place 22 ème (13 juillet).

Si vous voulez découvrir cette histoire originale n’hésitez pas !